Prendre rendez-vous

Bruxisme : grincement et serrement des dents

Le saviez-vous ?

Grincer ou serrer des dents est néfaste pour les dents et l’articulation de la mâchoire.

En cas de grincements, il y a une usure prématurée des dents.

La pression quant à elle provoque une surcharge de l'articulation. Imaginez dans quel état serait votre bras si vous gardiez le biceps contracté pendant des heures !

Cette tension prolongée provoque également des crispations musculaires douloureuses des muscles maxillaires et temporaux. La douleur se localise à l’angle de la mâchoire et dans les tempes. De plus, les tensions musculaires peuvent se propager le long de la nuque jusqu'aux épaules qui deviennent raides et douloureuses.

Ces contractions continues provoquent un épaississement des muscles (hypertrophie) qui donnent un visage large et anguleux.

Ces crispations musculaires peuvent aussi générer des maux de têtes qu'on appelle «céphalées de tension ».

Sans même en avoir conscience, nous pouvons serrer des dents durant la journée, en particulier lors d’efforts ou de stress ce qui est important d'éviter au maximum. Les dents ne devraient se toucher que lorsque l'on mange. Certaines personnes le font également lorsqu'elles avalent la salive, ce qui n'est pas un problème.

Il est important de bien détendre la musculature. Les douleurs peuvent être soulagées par des massages et des exercices de détente. Vous pouvez demander conseil à votre dentiste. Il existe aussi des physiothérapeute spécialisés pour les problèmes de mâchoires.

Serrer des dents devient parfois une telle habitude qu'on ne le perçoit même plus. Afin de nous aider à prendre conscience de ces contractions, nous pouvons avoir des penses bêtes, tels que des stickers de couleur collés sur le téléphone ou ailleurs par exemple. Et chaque fois qu'on les voit, il faut détendre les muscles de la mâchoire.

Durant la nuit, nous ne pouvons pas contrôler nos mouvements. Une aide extérieure est souvent nécessaire pour nous empêcher de serrer des dents.

Il est possible de réaliser une petite gouttière, communément appelée NTI.

Elle empêche la musculature de se contracter durant le sommeil et fait rapidement disparaître les symptômes douloureux.

Il n’y a pas besoin de faire des empreinte, la gouttière est réalisée directement en bouche par le dentiste.

Qu'en est-il du Botox ?

Il y a de plus en plus de publicités pour des traitements par Botox, vantant un résultat rapide pour empêcher le bruxisme et affiner le visage. Attention ! le traitement n'est pas sans risque. La toxine injectée empêche effectivement les muscles de se contracter.

Mais contrairement aux muscles du front pour lesquels ces injections évitent la contraction et ainsi diminuent les rides, il n'est pas possible de vivre sans pouvoir mastiquer.

Ce sont donc d'autres muscles qui vont prendre le relais et s'épaissir de plus en plus pour s'adapter à la contrainte. Ils peuvent à leur tour devenir douloureux.

Après quelques mois, lorsque le Botox n'agit plus, les muscles habituels de la mastication vont reprendre leur fonction alors que les muscles remplaçants ne vont pas perdre leur nouvelle fonction. La situation peut donc devenir encore pire par la suite.

Moyens et techniques de traitements utilisés pour les traitements orthodontiques

Conseils et astuces

Le thé dangereux pour votre santé ?

Le saviez-vous ?

Nous respectons votre vie privée et prenons à coeur la confidentialité de vos données.

Des cookies sont utilisées pour le bon fonctionnement du site. Vous pouvez en lire plus sur la page politique des données.

Nous respectons votre vie privée et prenons à coeur la confidentialité de vos données.

Vous pouvez sélectionner les cookies que vous souhaitez activer sur le site.
Certains cookies ne peuvent être désactiver car ils sont essentiels au bon fonctionnement du site.

Vous pouvez en lire plus sur la page politique des données

Cookies essentiels

Les cookies essentiels sont indispensables au bon fonctionnement du site.


Cookies marketing

Les cookies marketing concernent des cookies permettant de tracer les utilisateurs sur le site afin d'avoir des statistiques ainsi que les réseaux sociaux